Rencontres à Meaux

  • 11 March 2019
  • adminGJ77

Nous avons fait un sondage le 26.02.2019 auprès des Meldois ainsi que les commerçants de la rue piétonne de Meaux pour avoir leurs opinions sur le mouvement des gilets jaunes tout en leur donnant les tracts concernant le RIC et le peuple de France.

La conclusion de cette journée :

Les Meldois soutiennent en général le mouvement et sont ravis que nous existions. Ils espèrent que cela portera ces fruits et nous remercie.
Certains ne savent même pas qu’il existe plusieurs groupes dans le 77, ils ne savent pas à quoi consiste le RIC et d’autres ne comprennent pas les manifestations du samedi, ils nous confondent avec les casseurs.

Nous avons rencontré également les commerçants de la rue piétonne de Meaux. Nous leurs avons demandés si le mouvement des gilets jaunes leurs avaient fait du tort.
Certains disent que « non », que le pouvoir d’achat y est pour quelque chose.
Les autres disent qu’ils ont eu une perte financière en décembre 2018 et janvier 2019. Que leurs clients n’osaient pas sortir de chez eux car ils avaient peur d’être bloqué à cause des « gilets jaunes », donc indirectement de notre faute.
Certains confondent la manifestation des lycéens et les gilets jaunes.
D’autres disent que nous sommes sur tous les fronts et que l’on s’éparpillent (revendications, Terzeo, climat, est...).

Par l’intermédiaire de ce sondage, nous avons aussi rencontré des personnes qui nous ont raconté leur misères au quotidien .... ce qui nous motivent à ne pas lâcher.

Après cette journée très enrichissante, nous avons déposé des tracts concernant le RIC et le peuple de France sur les pares brises.

Et pour conclure, un moment tendresse.... une petite fille de 3/4 ans m’a regardé avec insistance avec des yeux énormes et un joli sourire, elle s’est approché de moi et m’a fait une énorme câlin, sa maman a dû l’arracher de moi. J’ai dis à sa maman, votre fille doit nous voir à la télé et maintenant elle est surprise de voir « un gilet jaune » en vrai. Et elle m’a répondu « oui, car nous vous parlons souvent de vous » et nous a remercié.


Rosa