Manifestation 17 Février 2019

  • 17 February 2019
  • mickael.mottier

Acte XIV Paris

Pour cette journée Anniversaire du mouvement des Gilets Jaunes, une manifestation était prévu également le dimanche. Départ des Champs Élysée à 13h00 jusque Champs de Mars, pour un petit parcours de 7km.

Comme pour le jour précédent, les forces de l'ordre ont encadré le cortège sur l'ensemble du parcours. Il y a eu quelques personnes arrêtées, mais qui ne semblaient aucunement importuner, ni le mouvement, ni les usagers extérieurs et les boutiques. Je pense qu'ils tentent de se recadrer afin que la partie citoyenne qui dénonce et partage les abus ou le manque de respect des citoyens mais également leur inaction contre les casseurs, revoit leur copie. Cette nouvelle forme de protection/répression/surveillance sera a redéfinir avec les prochains rassemblement. Nous n'avons que tres peu vu de porteurs de fusil flashball, soit cachés ou bien diminution importante du dispositif, a confirmer egalement. 

Dans l'ensemble, nous avons denombré 1400 personnes sur notre cortège. Tout s'est passé agréablement sans heurts, sans gaz, sans casses. C'est une nouveauté agréable qui va fortement rassurer les Gilets Jaunes a revenir manifester. On ne pourra plus.critiquer les forces de l'ordre et si les Gilets Jaunes reviennent de plus belle, nous pourrons dire "Nous avions raison, les citoyens sont avec le 'Changement' mais ne viennent pas car ils ont peur des gaz, flashballs et du debordement surexplicite des forces de l'ordre." 

 

Nous avons fait connaissance d'un couple de bretagne dans le métro et d'une infirmière retraitée sur la fin de la manifestation.

Le couple s'est déplacé pour la troisième fois afin de participer aux manifestations parisiennes. Ils sont content d'avoir participer a leur manière aux cortèges du samedi et dimanche. Ils continueront suivant leurs possibilitées et aspire au grand changement.

L'infirmière retraitée habite a Paris et regrette le manque de mobilisation des fonctions publiquent. Elle a fait 40ans dans sa fonction plus une période d'interim. Elle ne comprend pas le système actuel qui mise sur l'economie sauvage des services. Elle monte actuellement un dossier car une partie de ses annuités n'ont pas été comptabilisé tout comme sa période en interim, ou elle était pourtant en activité. Encore une fois, le service de retraite arrive soit a faire des erreurs, soit a trouver des solutions pour minimiser les versements. Cette sexagénaire espère que son dossier sera réactualisé suivant l'ensemble des pièces qu'elle va transmettre, car on lui a suggéré de prendre un avocat, mais comme tout, cela a un cout qui est difficile a mettre en place.

A noter la présence de Mme Levavasseur dans le cortège, un peu prise a parti suite à la mise en place d'une liste Gilet Jaune aux européennes. Elle en est pourtant ressortie mais il faudra du temps pour peut être comprendre les raisons de cette mise en place puis de sa volonté d'en ressortir. Je comprends les gilets-jaunes mais elle doit toujours être pour le 'Changement' donc il ne faut pas la stigmatiser, on fait tous des erreurs, parfois en pensant bien faire, suite a de mauvais conseils, ou même sous pressions extérieures.